médiateur
Couple

Le médiateur : les tâches qu’il exécute au cours de sa carrière

Dans certaines situations conflictuelles, les personnes concernées préfèrent l’aide d’une médiation. La nature de certains litiges oblige dans un premier temps l’implication d’une médiation avant toute autre voie de résolution du conflit. Cette médiation se fait généralement avec un médiateur afin d’éviter aux parties en conflit de se retrouver devant les tribunaux et de trouver un règlement à l’amiable du différend qui les oppose. Alors, quel est le rôle d’un médiateur dans le règlement d’un conflit ?

Faciliter le dialogue entre les parties

Le médiateur est habilité à conduire un dialogue entre deux ou plusieurs personnes en conflit. Il peut intervenir dans des conflits :

  • entre individus ;
  • de couple ;
  • entre entreprises et salariés.

Ainsi, l’un des rôles du médiateur pour le règlement des conflits est d’amener les personnes en conflit à un dialogue franc et sincère. Au cours de la médiation, le médiateur se contentera de faire en sorte que les parties au conflit s’écoutent et se comprennent afin d’arriver à un accord. Il se charge juste de les stimuler afin qu’ils trouvent eux-mêmes une solution qui les arrangerait au même titre.

Dans certains cas de conflit, il est préférable d’opter pour une médiation plutôt que d’aller devant les tribunaux. Pour les cas de divorce, le médiateur est recommandé pour un règlement à l’amiable afin qu’aucune partie ne soit lésée surtout quand il a des enfants.

Au Québec par exemple, vous pouvez faire appel à un médiateur subventionné lors d’un divorce et bénéficier d’une consultation gratuite en ligne avec des médiateurs expérimentés pour un accompagnement tout au long du processus de médiation.

Être impartial, neutre et loyal

Le médiateur lors d’un processus de médiation ne doit prendre parti pour aucune des parties en conflit. Lors de la séance de médiation, le médiateur doit juste écouter les parties et veiller à ce que les échanges se passent dans le respect mutuel. Il doit faire preuve de confidentialité et de bonne foi.

Le médiateur doit également être neutre lors de la médiation. Il ne doit pas prendre position ni dans le conflit ni dans les propositions de solution. Son rôle est de juste émettre des avis juridiques ou techniques des solutions proposées par les parties en conflit.

Le médiateur a également pour rôle d’être loyal. Il ne doit pas être le conseil ou le représentant d’aucune des parties en conflit.

Guider les parties en conflit

Le médiateur dans son rôle se doit de guider les personnes en conflit durant tout le processus de médiation. Il doit avoir certaines aptitudes de communication et de psychologie afin de pouvoir élaborer des questions adaptées pour détendre l’atmosphère entre les parties au conflit. Il peut durant le processus de médiation, aider à rendre compréhensibles à l’une ou l’autre des parties les moindres intérêts de l’autre.

Il donne libre cours à chacun d’exprimer ses frustrations et émotions, ceci pour les amener à identifier le défi à relever et y trouver un point d’accord à leur problème. Le médiateur à la fin de sa médiation doit veiller à ce que les solutions trouvées par les parties soient exécutables et réalistes dans les règles d’ordre public.

  • SA1NT CHEMISE ARAMID LINED DENIM SHACKED-SA1NT
    Caractéristiques Techniques : Il y a quelque chose à rider dans votre flanelle. Que ce soit la nostalgie des taches d'huile incrustées de la construction de votre chopper des années 70 ou la chaleur qu'il procure un matin croustillant, c'est toujours un incontournable pour le rugissement terne. Nous avons pris cette agrafe et ajouté une doublure en aramide avec des poches d'armure discrètes pour permettre encore plus de raisons de porter une protection.
  • El Enemigo Wines El Enemigo Cabernet Franc 2018
    Quand on parle de football, Leo Messi vient inévitablement à l'esprit. Joueur argentin historique qui a battu les records de la plupart des légendes du sport au cours de sa carrière de plus de 20 ans. Si l'on transpose cela au monde du vin, Alejandro Vigil serait le roi en Argentine. Ce n'est pas pour rien qu'il est connu comme le « Messi des vins ». Vigneron primé à plusieurs reprises et responsable de la célèbre cave Catena Zapata, il a atteint un nouvel objectif en s'associant à Adrianna Catena (fille de Nicolás Catena) et en lançant un projet de sauvetage de terroirs abandonnés et de pratiques viticoles oubliées. Copropriétaires de Bodegas Aleanna depuis 2006, leurs vins El Enemigo sont de plus en plus célèbres et la région de la vallée d'Uco à Mendoza de plus en plus encensée. Parmi ses vins les plus prisés, El Enemigo Cabernet Franc est un vin rouge élaboré à partir de Cabernet Franc et un petit pourcentage de Malbec. Les vieilles vignes sont cultivées au cœur de Gualtallary, à Tupungato, au pied de la Cordillère des Andes, à plus de 1400 mètres d'altitude, sur des sols de calcaire et de pierre. Une agriculture respectueuse est pratiquée et les raisins sont récoltés à 5 reprises sur une période de 5 semaines. Une fois dans la cave, les raisins ont fermenté pendant 22 jours à une température constante de 28 ºC, avec 28 jours de macération. Le vin vieillit ensuite pendant 6 mois dans des fûts de chêne français, dont 20 % sont neufs. Considérant que les vins d' Alejandro Vigil l'emportent toujours haut la main, El Enemigo Cabernet Franc partage l'élégance d'un vin classique de Bordeaux avec l'ampleur moderne du Nouveau Monde. Un vin incontournable de la vallée de l'Uco.
  • Château Malartic-Lagravière 2014
    Ce n'est pas la première fois que des entrepreneurs d'autres secteurs professionnels sont conquis par l'amour du vin et entrent dans ce monde fascinant. Dans le cas d'Alfred-Alexandre Bonnie, bien qu'il s'intéresse au sujet depuis son enfance, il a initié sa carrière professionnelle dans la communication et la publicité. Il a d'abord travaillé pour l'agence américaine McCann Erickson dans des villes telles que New York, Détroit et Atlanta et en Argentine, où il a pris en charge d'importants comptes tels que Coca-Cola et General Motors. Il a ensuite créé sa propre entreprise avec sa femme Michèle et, avec l'ambition de faire leurs propres vins, ils ont commencé leur carrière de viticulteurs dans le meilleur endroit qui soit, à Bordeaux. C'est ainsi qu'en 1996, ils ont acquis le Château Malartic-Lagravière, un Grand Cru Classé de Graves connu pour son célèbre « sommet arrondi » de graves et au nom duquel a été ajouté Malartic en l'honneur du propriétaire du domaine au XVIIIème siècle, le comte Hippolyte de Malartic. Depuis que Michèle et Alfred-Alexandre Bonnie ont acquis le Domaine, celui-ci a été entièrement rénové avec des installations innovantes, des méthodes de vinification traditionnelles et une équipe entièrement dévouée. Ce sont des conditions essentielles à la production de vins qui comptent parmi les premiers grands crus de Bordeaux. Un des six Crus classés de Bordeaux, son Château Malartic-Lagravière de l'AOC Pessac-Léognan est un assemblage de cabernet sauvignon, merlot, cabernet franc et petit verdot. Les raisins sont méticuleusement sélectionnés et égrappés à la cave et après une macération et une fermentation à température contrôlée dans des cuves en acier inoxydable, ils sont élevés pendant 18 mois dans des fûts de chêne français de 225 litres. C'est ainsi que le Château Malartic-Lagravièreest né. Un vin charmant par son intensité, sa complexité et sa délicatesse. Comme le définit lui-même Robert Parker, « c'est un vin brillant, élégant et raffiné, doté d'un grand potentiel de vieillissement ».
  • Château Malartic-Lagravière 2018
    Ce n'est pas la première fois que des entrepreneurs d'autres secteurs professionnels sont conquis par l'amour du vin et entrent dans ce monde fascinant. Dans le cas d'Alfred-Alexandre Bonnie, bien qu'il s'intéresse au sujet depuis son enfance, il a initié sa carrière professionnelle dans la communication et la publicité. Il a d'abord travaillé pour l'agence américaine McCann Erickson dans des villes telles que New York, Détroit et Atlanta et en Argentine, où il a pris en charge d'importants comptes tels que Coca-Cola et General Motors. Il a ensuite créé sa propre entreprise avec sa femme Michèle et, avec l'ambition de faire leurs propres vins, ils ont commencé leur carrière de viticulteurs dans le meilleur endroit qui soit, à Bordeaux. C'est ainsi qu'en 1996, ils ont acquis le Château Malartic-Lagravière, un Grand Cru Classé de Graves connu pour son célèbre « sommet arrondi » de graves et au nom duquel a été ajouté Malartic en l'honneur du propriétaire du domaine au XVIIIème siècle, le comte Hippolyte de Malartic. Depuis que Michèle et Alfred-Alexandre Bonnie ont acquis le Domaine, celui-ci a été entièrement rénové avec des installations innovantes, des méthodes de vinification traditionnelles et une équipe entièrement dévouée. Ce sont des conditions essentielles à la production de vins qui comptent parmi les premiers grands crus de Bordeaux. Un des six Crus classés de Bordeaux, son Château Malartic-Lagravière de l'AOC Pessac-Léognan est un assemblage de cabernet sauvignon, merlot, cabernet franc et petit verdot. Les raisins sont méticuleusement sélectionnés et égrappés à la cave et après une macération et une fermentation à température contrôlée dans des cuves en acier inoxydable, ils sont élevés pendant 18 mois dans des fûts de chêne français de 225 litres. C'est ainsi que le Château Malartic-Lagravièreest né. Un vin charmant par son intensité, sa complexité et sa délicatesse. Comme le définit lui-même Robert Parker, « c'est un vin brillant, élégant et raffiné, doté d'un grand potentiel de vieillissement ».