Ecole

Classe verte : pourquoi intégrer les outils numériques ?

Alors que les technologies sont de plus en plus accessibles aux jeunes enfants, les écoles contribuent à leur vulgarisation en les intégrant aux classes vertes. Depuis quelques années, les voyages de nos enfants sont supervisés, programmés, optimisés grâce à ces outils connectés. Si le système a prouvé son efficacité, certains parents continuent de redouter leurs effets sur les plus jeunes.

Les outils numériques offrent pourtant des avantages non négligeables qui peuvent contribuer à rassurer les parents et offrir une meilleure expérience aux enfants.

Quelle est l’utilité du numérique en classe verte ?

Tous les ans, nos enfants participent à des classes vertes ou à des voyages d’études. Si ces expériences sont nécessaires à leur apprentissage et leur développement, elles les éloignent du foyer et de la supervision des parents durant quelques jours. Bien que ces déplacements fassent partie de leurs expériences scolaires, ce sont toujours des sources d’angoisse pour les parents comme pour le corps enseignant.

Durant une classe verte, l’adoption d’outils numériques permet de mieux gérer leurs activités. Ces appareils ont remplacé les feuilles de présence, les carnets de notes des professeurs, ainsi que les lourds volumes encyclopédiques. Durant les classes vertes, les sorties en forêt, les classes de transhumance ou encore un séjour à la ferme pédagogique, les appareils connectés constituent des assistants pratiques pour les petits voyageurs.

Les bons équipements facilitent également le quotidien des professeurs, car ces appareils sont particulièrement adaptés au processus d’enseignement. Il y a encore une dizaine d’années, il n’était pas envisageable de les intégrer aux sorties scolaires. À une époque où les premiers écrans connectés étaient encore peu pratiques et peu développés, ils n’apportaient aucun atout aux classes en extérieur. Actuellement, l’environnement, les besoins et les capacités des élèves ont largement évolué. Le numérique répond ainsi à un besoin de performances plus marqué et réduit le nombre d’objets à emporter.

enfants classe

Des outils de plus en plus faciles à transporter

De nos jours, les sites tels que https://www.advantice.fr permettent de garantir la sécurité du matériel numérique. Il y a encore quelques années, les appareils connectés ne proposaient qu’une très faible autonomie. Leurs performances s’en faisaient alors ressentir. Les tablettes, les smartphones et les surfaces numériques étaient uniquement destinés à une utilisation en intérieur. Alors fragiles et limités, ils ne représentaient qu’une source de divertissement occasionnelle pour les enfants. Depuis peu, le numérique fait partie intégrante de notre quotidien. Les générations connectées y sont particulièrement réactives.

Aujourd’hui, certains établissements les intègrent aux supports de cours dès la maternelle. Face à une demande toujours plus forte, cette intégration s’est étendue aux classes supérieures. Le développement des plateformes, des systèmes et l’adaptation de leur utilisation en font des outils indispensables aux plus jeunes. Récemment, la forte expansion des solutions de recharge, de protection et de transport a amplifié le phénomène. Depuis quelques années, les accessoires permettant d’optimiser leurs capacités ont révolutionné leur utilité.

Il est désormais facile de trouver des éléments pouvant être utilisés pour accroître leur autonomie en extérieur, les garder en sécurité, ou tout simplement les ranger en l’absence d’utilisation. Ces accessoires sont majoritairement conçus pour faciliter la manipulation des appareils numériques en extérieur. Durant les classes vertes, ils permettent aux élèves de remplir leurs travaux en toutes circonstances.

Des supports d’apprentissage pratiques et accessibles

L’intégration des appareils numériques aux outils de classe verte s’explique également par leur aspect pratique. Ces outils, qu’ils soient connectés ou non, constituent des supports d’apprentissage utiles aux élèves. Aujourd’hui, ils permettent de voyager sans surcharge, tout en ayant l’ensemble des outils nécessaires dans un seul terminal.

Les appareils numériques ont ainsi trouvé leur place parmi les outils pédagogiques les plus utiles. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, leur usage ne se limite pas au visionnage de contenus divers. Durant les classes vertes, ces appareils peuvent être utilisés pour prendre des notes, filmer des séquences, photographier les sujets à étudier. Plus encore : ils offrent un accès à d’importantes bases de données sur lesquelles les élèves peuvent trouver les informations dont ils ont besoin.

En quelques clics, ils peuvent se renseigner sur les plantes, les insectes, les animaux ou les types de sols étudiés. Si l’utilisation de ces outils connectés permet aux élèves d’apprendre de façon interactive et ludique, ils aident également les enseignants à gagner du temps. Les supports de cours à disposition sont pour la plupart gratuits, et consultables à la demande.

Des appareils pour apprendre plus facilement

Cette accessibilité est confirmée par la récente disponibilité de jeux et d’applications dédiées à l’apprentissage. Les appareils numériques proposent désormais différentes fonctions définies par divers programmes à télécharger et à installer.

Durant les classes vertes, les séjours dans une ferme pédagogique ou les sorties en forêt, ces fonctions exploitent l’intégralité de leurs capacités. Pour des élèves de primaire ou de seconde, ils mettent à disposition des dispositifs assez performants afin que chacun puisse apprendre à son rythme. Le but n’est pas seulement d’accélérer les recherches ou de faciliter le travail des professeurs. En effet, les appareils numériques sont aussi utilisés pour garantir un mode d’apprentissage interactif. Les données ne sont pas seulement fournies de façon instantanée : les réponses peuvent être corrigées rapidement et expliquées sans forcément nécessiter l’intervention d’un professeur.

Photographier et filmer pour réutiliser

Le corps enseignant a aussi compris que la disponibilité des appareils numériques permet aux enfants de s’impliquer davantage dans les travaux dirigés.

Les outils qui leur sont confiés sont utilisés pour prendre des photos, enregistrer des vidéos ou des synthèses qu’ils devront ensuite utiliser en classe. Les fonctionnalités des outils numériques permettent aux plus jeunes d’établir leur propre base de données et de l’exploiter ensuite pour fournir le travail qui leur est demandé.

Leur aspect pédagogique ne repose donc pas seulement sur ce qu’ils permettent d’enseigner sur le moment. Il concerne également l’autonomie développée par les élèves lorsqu’ils disposent des moyens nécessaires pour faire leurs propres expériences. Pour les parents, ces outils sont aussi synonymes de sécurité, car des paramètres permettent de veiller aux informations consultées par leurs enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *