alimentation bébé
Bébé

Bébé : le point sur son alimentation à six mois

Vous avez la nette impression que votre bébé grandit de jour en jour ? Vous avez la sensation qu’il se développe rapidement ? Eh bien, vous avez entièrement raison ! Les changements arrivent surtout vers ses 6 mois et concernent principalement son alimentation. Alors, comment s’y retrouver et que faut-il faire ? C’est le moment de le découvrir !

Changement d’alimentation : quelle est l’évolution de votre bébé à 6 mois ?

C’est difficile à croire et pourtant votre bébé a déjà 6 mois, ce qui veut dire qu’il pèse, en moyenne, 7 kilos. Vous avez certainement remarqué l’apparition de ses premières dents et ses facultés digestives se sont progressivement développées. Il est donc temps de commencer la diversification alimentaire. Vous pouvez alors lui faire goûter plusieurs aliments et lui faire découvrir de nouvelles saveurs sous forme de purée !

 

Diversification alimentaire : quels aliments faut-il choisir à partir de 6 mois ?

Maintenant que le lait ne suffit plus à combler les besoins alimentaires de votre bébé, vous devez choisir les aliments adaptés à son âge. Pour cela, n’hésitez pas à lui faire goûter des légumes mixés en évitant les morceaux, comme les carottes, les épinards, les haricots verts, etc. En revanche, les légumes riches en fibres sont à éviter, car ils sont plus difficiles à digérer pour votre bébé.

En ce qui concerne la viande, sachez que vous pouvez lui en donner de toutes sortes, mais en limitant la charcuterie. Vous pouvez aussi lui faire manger des poissons, sauf ceux qui sont panés. Vous avez alors le choix entre du colin, de la daurade, de la dinde ou encore du jambon.

Pour les boissons, optez toujours pour de l’eau, c’est la seule qui soit indispensable. Vous pouvez aussi lui faire goûter des jus de fruits après 6 mois, mais ils ne sont pas essentiels.

 

Nouveaux aliments : quelles sont les 3 astuces à suivre pour les repas de bébé ?

 

Ajouter un aliment à la fois

Ce n’est pas toujours facile de changer l’alimentation d’un bébé. Votre nourrisson peut se sentir déstabilisé par ces nouvelles saveurs et textures. Pour ne pas trop le bouleverser, pensez à ajouter un seul aliment à la fois. Il prendra ainsi le temps de s’y habituer avant de subir un nouveau changement.

Suivre le rythme de votre enfant

Il est fort probable que votre bébé rechigne à manger certains aliments. Ne vous en faites pas, il a simplement besoin de s’y acclimater. C’est aussi le moment où votre enfant découvre ses envies et ses préférences, n’hésitez donc pas à modifier cet aliment et à le remplacer par un autre.

Continuer à lui donner du lait

Même si les repas de votre enfant changent, le lait doit toujours rester son alimentation principale. Pour cela, pensez à lui donner 500 ml de lait par jour. Il peut s’agir de votre lait si vous allaitez ou d’un lait 1er âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *