bébé qui boit du lait périmé : quel danger ?
Alimentation de bébé

Bébé a bu du lait périmé : que faire ?

Afin de nourrir votre bébé, vous pouvez acheter sans le savoir du lait périmé. Ce dernier étant l’un des éléments principaux de son alimentation, sa consommation peut avoir des conséquences sur sa santé. Voici quelques informations qui pourraient vous aider lorsque votre enfant boit du lait périmé.

Lait périmé : quels sont les risques pour le bébé ?

Quand votre bébé ingère du lait périmé par accident, dans un vieux biberon par exemple, il n’y a pas lieu de paniquer, car sa santé n’est pas automatiquement en danger. En effet, la probabilité qu’il s’intoxique gravement n’est pas élevée. Néanmoins, vous devez surveiller les signes d’une éventuelle intoxication alimentaire chez votre enfant avant de le transporter à l’hôpital. Les signaux évidents à identifier sont :

  • de la fièvre,
  • des vomissements,
  • des flatulences à répétition,
  • des crampes d’estomac,
  • de la diarrhée,
  • des ballonnements, etc.

Généralement, l’organisme de l’enfant élimine tout seul la bactérie responsable de l’intoxication.

Ne pas confondre lait périmé et lait frelaté

Certaines personnes ne se font pas la différence entre un lait périmé et un lait frelaté alors que ce sont deux choses bien distinctes. Le lait périmé est celui dont la date de péremption est atteinte. Vous pourrez donc remarquer un changement de goût, de couleur et de texture. Passé cette date, le lait perd peu à peu ses nutriments, mais devient aussi de mauvaise qualité. Sa consommation est déconseillée, car sur le long terme, la croissance de l’enfant peut être freinée, sans oublier les répercussions négatives sur sa santé.

En ce qui concerne le lait frelaté, il est consciemment altéré par l’ajout de substances toxiques ou chimiques comme la mélamine. Certaines personnes manipulent des laits impropres à la consommation qu’ils font passer pour des laits pour bébé, uniquement pour des raisons financières. Représentent un vrai danger pour les nourrissons, des cas de décès et d’apparition de maladies rénales ont même été recensés dans certains pays. Il est donc important de faire attention à la qualité de lait que vous donnez à votre enfant. Prêtez également une attention à la marque et au pays de provenance du produit.

Que faire si mon bébé a bu du lait périmé ?

Malgré votre vigilance, il peut vous arriver de donner du lait périmé à votre bébé. Si cela se produisait, ne vous affolez pas. La première des choses à faire est d’hydrater convenablement le bébé afin de compenser la perte de liquide due à la diarrhée et aux vomissements. Vous pouvez aussi demander l’avis de votre médecin pour vous rassurer. Si au bout de deux jours les symptômes ne disparaissent pas, vous pouvez vous rendre dans un centre hospitalier.

Par ailleurs, assurez-vous de jeter la boîte de lait périmé et d’en acheter une nouvelle. Aussi, pour empêcher la prolifération des bactéries, il est recommandé de passer les biberons dans un stérilisateur après les avoir vidé du lait périmé.

Enfin, pour éviter que cela ne se reproduise, vérifiez toujours la date de péremption lors de tout achat de lait pour bébé. Celle-ci est marquée au dos de la boîte. De plus, les acheter en petite quantité vous permet de les utiliser à temps. Adoptez donc les bons gestes !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *