poussette pour bébé en osier
Bébé

Balade avec bébé : nos conseils pour le transporter

De nombreuses options existent aujourd’hui pour ce qui est de transporter son bébé lors des balades. Celles-ci vont des landaus aux porte-bébés en passant par les poussettes. Chacune de ces solutions offre des avantages certains, mais également quelques inconvénients. Nous avons fait une petite synthèse afin de vous aider à choisir convenablement la solution pour une balade avec bébé.

Le landau

Encore appelé nacelle, le landau est un moyen de transport qui permet de promener le bébé en position allongée. Ce qui offre à celui-ci un confort optimal. En effet, le landau assure un bon maintien pour le dos du bébé et facilite sa respiration. Il s’agit d’ailleurs de la raison pour laquelle les spécialistes de la puériculture recommandent vigoureusement son utilisation pour les bébés de moins de six mois.

L’autre avantage offert par le landau est lié au toit couvrant qui l’équipe. Grâce à ce dernier, le bébé peut être promené sans aucun problème par temps de froid ou de soleil. Il est complètement protégé face à ces différents éléments.

Toutefois, l’usage du landau devient inutile dès que bébé a plus de six mois. En plus de cela, il est très encombrant et très peu pratique pour les promenades en ville, alors qu’il est idéal pour la campagne.

La poussette

Il s’agit du mode de transport de bébé le plus complet. En effet, la poussette existe sous différents modèles. Ce qui offre aux parents et aux bébés de nombreuses possibilités.

On distingue essentiellement trois types de poussettes. Le premier type de poussette est la poussette-canne. Cette dernière est légère, peu encombrante et très facile à plier. Cependant, elle n’amortit pas les chocs.

Le deuxième type de poussette est la poussette multiplace. Elle permet de déplacer aisément des jumeaux ou plusieurs bébés ayant à peu près le même âge. Le troisième type de poussette de son côté est la poussette tout-terrain. Elle est plus maniable et résiste mieux aux chocs.

La poussette s’utilise pour les bébés de plus de six mois, sauf s’il s’agit d’une poussette évolutive. Cette dernière peut s’utiliser dès la naissance du bébé grâce au mécanisme qui le transforme à volonté en landau.

Le porte-bébé de randonnée

Le principal avantage présenté par le porte-bébé de randonnée vient de la liberté qu’il offre au parent qui souhaite porter son bébé. Il permet de se déplacer avec son enfant tout en ayant les mains libres pour pouvoir faire d’autres choses.

On distingue deux types de porte-bébé. Le premier est connu sous le nom de porte-bébé ventral. Son utilisation permet d’avoir le bébé face à soi ou face à la route. Les deux options sont possibles. Le second de son côté porte le nom de porte-bébé dorsal. Il permet de porter bébé sur son dos. C’est celui-ci qui est le plus adapté pour les longues balades ou les randonnées.

Mais attention, il faut penser à couvrir la tête du bébé contre les coups de soleil. Il s’agit d’un des inconvénients du porte-bébé. Les autres viennent du fait que son utilisation peut être douloureuse en cas de césarienne et à la limitation des mouvements qu’il engendre chez le bébé.

En optant pour l’une de ces solutions, les parents peuvent promener facilement leurs bébés. Il existe même des porte-bébés pour jumeaux ! La promenade est d’ailleurs une activité importante à la fois pour le bébé et pour les parents. Elle contribue activement à l’éveil du premier et permet aux parents de se changer les idées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *