Porte bébé
Bébé

Quels sont les meilleurs modes de portage pour un bébé ?

Un enfant, dans les premiers mois de sa vie, est un être fragile qu’il faut protéger. Il existe ainsi différents moyens permettant de transporter bébé en toute sécurité. Nous verrons ici les 3 moyens principaux que sont le porte-bébé, l’écharpe de portage, et la poussette. Pour chacun d’entre eux, nous vous indiquerons quand et comment l’utiliser dans les meilleures conditions.

Le porte-bébé

Le porte-bébé (sur lequel vous pouvez trouver un dossier complet sur le site https://porte-bebe.top ) est un classique des accessoires de puériculture. Il permet de se déplacer aisément avec un nouveau-né et de vaquer à ses occupations tout en gardant les mains libres.

Un porte-bébé est très pratique pour continuer à s’occuper de la maison ou de la lessive tout en surveillant son enfant et en le gardant près de soi. De plus, il a aussi une fonction de renforcement du lien entre la maman et le bébé.

Il existe des porte-bébés préformés, des porte-bébés physiologiques, mais aussi des meï tai (porte-bébé chinois), des onbuhimo (porte-bébé japonais) ou encore des porte-bébés de type africain.

Le plus important est en réalité la façon de porter le bébé en position ventrale (pour les premiers mois), sur la hanche, ou dorsale (quand bébé peut maintenir sa nuque tout seul aux alentours de 9 mois).

L’écharpe de portage

L’écharpe de portage permet un contact peau à peau très agréable entre l’enfant et son parent (papa ou maman). L’avantage est qu’elle s’adapte à toutes les situations dès la naissance.

Ainsi, l’écharpe épouse parfaitement la silhouette de bébé tout au long de son évolution, et peut se nouer pour un portage ventral, un portage dorsal ou un portage sur la hanche.

Le plus gros problème de l’écharpe est qu’il faut apprendre à faire les nœuds. Heureusement, pour cela, il existe des ateliers de portage que les futurs parents (ou les jeunes parents) peuvent suivre ensemble.

Une fois cette étape passée, l’écharpe devient une solution vraiment agréable et confortable pour se déplacer avec bébé. Là encore, il existe différents types d’écharpes : tissée ou extensible. L’écharpe tissée est plus difficile à manier car il faut faire le nœud tout en portant l’enfant. L’écharpe extensible (ou stretch) est plus facile d’accès. Vous pouvez faire le nœud et ensuite installer bébé. Cependant, elle est aussi moins résistance au fur et à mesure de l’utilisation.

La poussette

La poussette, quant à elle, est un mode de transport des enfants très occidental. Les autres cultures préfèrent de loin porter les enfants sur leur ventre ou sur leur dos.

Il existe là aussi différents types de poussettes, la plupart des poussettes modernes étant facilement pliables. Le gros avantage est que vous ne subissez pas de charge sur le dos. Pour celles et ceux qui ont des douleurs à ce niveau-là, la poussette peut s’avérer une solution avantageuse.

Le problème avec cet instrument est toutefois que c’est relativement encombrant, pas forcément facile à transporter avec bébé en voiture par exemple. De plus, vous n’avez pas de contact direct avec votre bambin, ce qui est moins réconfortant pour lui.

Nous espérons que cet article vous aura aidé à faire votre choix entre porte-bébé, écharpe de portage et poussette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *