rhume de bébé
Bébé

Comment soigner le rhume de bébé ?

Le rhume cause beaucoup de gênes à l’enfant. Il peut aussi se compliquer et entraîner des problèmes de santé plus graves. C’est pourquoi nous avons rédigé des conseils pour vous aider à prévenir et à traiter le rhume de votre bébé. 

Le rhume chez le bébé 

Il est important de bien couvrir votre bout de chou avec un vêtement bébé chaud dès que la température baisse. En effet, le froid favorise le rhume et d’autres maladies respiratoires comme la grippe, la bronchite et l’angine virale. 

Pourquoi le froid favorise le rhume ? 

Tout d’abord, lorsque l’air inspiré est froid, notre corps met en place un système pour le réchauffer avant son arrivée dans les poumons. La cavité nasale produit un liquide pour tempérer l’air à la température corporelle (37° C). Cette production de fluide assèche le mucus, barrière naturelle contre les microbes. Les virus responsables du rhume peuvent alors entrer facilement. 

Ensuite, le froid affaiblit notre système immunitaire. Ce qui fait que le rhume, une infection sans gravité, peut se compliquer, surtout en hiver. Le bébé est particulièrement sensible au froid, car il bouge moins et il est encore incapable de réguler sa température corporelle. C’est pourquoi la mode bébé automne-hiver est constituée de vêtements chauds comme le body à manches longues, la marinière, les pulls, les collants, les bonnets, etc. 

Quels sont les autres facteurs qui favorisent le rhume chez le bébé ? 

Le rhume est provoqué par deux classes de virus comportant eux-mêmes plusieurs sous-classes : le rhinovirus et le coronavirus. Ces derniers se fixent sur les muqueuses du nez, de la bouche ou des yeux, provoquant ainsi le rhume. 

L’enfant est plus exposé à ces virus, car il bénéficie moins de protection. Il porte aussi souvent ses mains à sa bouche, à son nez ou à ses yeux. Or, le virus se transmet dans la majorité des cas via le contact avec la main. 

Généralement, la contamination se fait par : 

  • Inhalation de fines gouttelettes contaminées émises par une personne enrhumée qui tousse ou qui éternue ;
  • Contact avec une personne infectée (contact des mains, bisous, câlins avec les parents enrhumés, etc.).
  • Contact avec un objet contaminé tel qu’un jouet par exemple (cas très fréquent dans une crèche). 

Voici les signes qui peuvent vous indiquer que votre bébé est atteint du rhume : 

  • Le bébé a une respiration un peu ronflante (comme un chat qui ronronne). 
  • Il éternue incessamment, et tousse aussi dans certains cas. 
  • Son nez coule par intermittence (l’une des fosses nasales est bouchée tandis que l’autre coule). 
  • Il peut avoir de la fièvre et des yeux rouges, lorsque la pathologie se complique. 

Comment prévenir le rhume chez le bébé ? 

Il est difficile d’empêcher les virus de se propager. Néanmoins, avec quelques bons gestes, on peut réduire le risque d’attraper la maladie. 

Éviter les lieux plus fréquentés 

En période d’épidémie, il faut éviter de prendre les transports en commun avec votre bébé. Les lieux publics fermés (cinéma, salle de spectacle…) sont aussi à éviter. Après les sorties, ayez le réflexe de laver les mains de votre bébé, surtout s’il a l’habitude de toucher son visage ou de sucer son pouce.

Les parents qui ont un enfant malade ne doivent pas envoyer celui-ci à la crèche. C’est pour l’empêcher de contaminer les autres enfants. En effet, un enfant malade peut contaminer tous les camarades de classe et les éducateurs. Ceux-là peuvent ensuite contaminer les membres de leur famille respective. 

Assurer l’hygiène du bébé

Lavez ses mains plusieurs fois par jour parce qu’elles sont de véritables nids à microbe. Ils doivent porter tous les jours des vêtements propres et repassés. Un bain quotidien assure son hygiène tout en lui permettant de se relaxer. 

Et le plus important : laver son nez à l’aide d’une mouche bébé, d’un sérum physiologique, d’un bavoir et d’un mouchoir. D’abord, aspirez ses morves à l’aide de la mouche bébé. Puis, versez dans chaque narine une bonne quantité de sérum. Le mouchoir sert à essuyer le visage de l’enfant tandis que le bavoir sert à protéger ses vêtements.

Renforcer l’immunité du bébé

L’enfant doit manger des repas équilibrés apportant les vitamines et les oligoéléments qui l’aident à lutter contre les maladies. Un apport suffisant en vitamine C est notamment indispensable contre le rhume. 

Aidez l’enfant à bénéficier de sommeils réparateurs en lui offrant les meilleures conditions pour dormir. 

  • Gardez la température de sa chambre aux alentours de 18° C. 
  • Achetez-lui un matelas adapté à son âge. 
  • Habillez-le avec des vêtements de nuit confortables.
  • Aérez et nettoyez sa chambre pendant la journée. 
  • Améliorez l’humidité de l’air en plaçant une bassine d’eau ou un tissu humidifié dans la chambre. 

Comment traiter le rhume d’un bébé ?

Le rhume proprement dit n’est pas grave et ne nécessite pas de traitement. D’ailleurs, il n’existe pas de traitement médical contre le rhume bénin. Pour aider votre enfant à se rétablir, il suffit de laver son nez, de bien l’hydrater et de lui donner des repas sains. 

Ce sont les complications du rhume qui nécessitent un traitement. Dès que votre enfant a par exemple de la fièvre, consultez un médecin. L’administration d’un Efferalgan pédiatrique peut être indiquée pour traiter l’hyperthermie.  

Voilà les bons gestes à faire pour prévenir et traiter efficacement le rhume du bébé. Il est également important de vous protéger vous-même, car vous pouvez être la source de contamination pour votre bébé.

  • Stérimar Stop & Protect Bébé Rhume Pompe 15 ml - Spray 15 ml
    Stérimar Bébé Stop & Protect Rhume 15 ml à base d'ingrédients d'origine naturelle (eau de mer 100% naturelle hypertonique, enrichie en cuivre, avec un complexe breveté à base d'hyaluronate de sodium), combat le rhume et prévient la surinfection
  • Laboratoire de la Mer Respimer Rhinaction Spray Nasal Rhume Rhinopharyngite +3ans 20ml
    Respimer Rhinaction Spray Nasal Rhume Rhinopharyngite 20ml est conçu pour atténuer les symptômes liés au rhume et rhinopharyngite. Il décongestionne le nez, fluidifie les sécrétions et purifie les fosses nasales.
  • A.Vogel Spray Nasal Rhume Nez Bouché 20ml
    Avec des huiles essentielles d'eucalyptus, de menthe et de camomille, le spray nasal de A. Vogel aide à libérer les voies respiratoires des désagréments du rhume (nez bouché ou nez qui coule) pour une respiration plus saine et apaisée.
  • Marimer Spray Nasale Rhume Rhinopharyngite 30ml
    Marimer Spray Nasale Rhume Rhinopharyngite 30ml est un spray d'eau de mer 100% naturelle, riche en oligo-éléments marins et sels minéraux. Il décongestionne le nez et facilite l'évacuation des sécrétions nasales grâce à sa concentration hypertonique. Il se présente sous forme d'un flacon micropulvérisateur de 30 mL. Sa pompe nasale doseuse contient un système de protection antibactérien. Marimer Spray Rhume Rhinopharyngite Nez Bouché 30ml est conseillé chez les adultes, enfants et nourrissons dès la naissance (hors prématurés) en cas de rhume, rhinopharyngite, rhinite et rhino-sinusite aigüe : Il nettoie la muqueuse nasale et élimine naturellement les virus, bactéries et allergènes contenus dans les sécrétions. Il décongestionne le nez et améliore la respiration nasale jour et nuit. Il fluidifie les sécrétions nasales et facilite leur élimination. Il s'utilise en complément des traitements des infections ORL. Fabriqué en France'