Maison

Printemps: Cultiver la menthe, le basilic, l’aloès en intérieur pour se découvrir

Il y a un beau concept japonais, Kachou Fuugetsu (花鳥 風月) qui signifie «se découvrir soi-même en découvrant la nature». Littéralement, cela se traduit par «Fleur, oiseau, vent, lune». C’est le printemps, mais ce sont des moments étranges. Et peut-être que nous ne vivons pas autant de nature que nous le souhaiterions.

Cultivez la menthe, le basilic et l’aloe-vera à partir de boutures

Il y a quelques plantes, grandes et utiles qui peuvent pousser à partir de boutures, en quelques jours seulement. Et, à l’exception de l’Aloe Vera, vous pouvez acheter les deux autres lorsque vous faites vos courses à l’épicerie ou au supermarché. Il n’est pas toujours possible d’aller au parc avec ses enfants. Si vous vivez en ville et que cous n’avez pas de cour, il est toujours possible de faire l’expérience de la nature et peut-être même apprendre d’elle que nous aussi sommes résistants et que nous ne devenons  que plus forts, même si nous devons rester un peu à mariner dans l’eau avant de pouvoir remettre nos racines dans le sol.

Menthe

Il suffit de nettoyer la tige des feuilles en bas et de mettre dans une classe remplie d’eau potable. Changez l’eau tous les deux jours. Lorsque vous voyez les racines (fins filaments blancs) devenir longues de 3 ou 4 cm, vous pouvez les mettre dans le sol. La menthe est délicieuse, mais c’est aussi un nuisible. Assurez-vous de toujours la maintenir dans un pot.

Basilique

Le basilic, d’autre part, est une proie facile pour les papillons de nuit et les papillons qui pondent leurs œufs à sa base, surtout si vous le laissez dehors la nuit. Les chenilles mangent les feuilles de basilic et laissent des traces  sur les feuilles, ainsi que de gros trous. M

Aloe-vera

Si vous avez un proche qui a une plante, qui a un ou deux ans, il y aura probablement de petits pousses qui sortiront de la tige centrale. Elles pourraient émerger même loin de la plante mère, mais ils sont connectés . Avec un couteau propre et bien aiguisé, coupez-le quelque part entre les deux (pas trop près de la plante mère, de sorte que vous n’endommagerez pas ses racines).

Ensuite, mettez de l’eau pendant quelques jours. Elle perdra probablement sa couleur pendant quelques jour et la récupérera ensuite.

Une fois que le bébé aloe-vera est revenu à son vert vif typique, il est prêt à retourner dans un pot. Choisissez un pot relativement petit. Les aloès sont heureux par temps chaud (y compris à l’intérieur de votre maison) tant qu’il y a beaucoup de lumière. Ils détestent quand les pots sont trop grands, parce que la température du sol (et donc de l’eau) est alors trop froidz, et ils ne peuvent pas le chauffer et l’absorber. Si les feuilles sont trop pâles et trop longues, elles ont besoin de plus de lumière; s’ils sont trop maigres ou trop moles, elles ont besoin de plus d’eau.

 

Contenu traduit de l’anglais sous licence CC BY-NC-SA 4.0
Sur une idée de Marta Castella depuis https://glorifiedbabysitters.com/blog/growing-mint-basil-aloe traduit en français de l’anglais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *