enfant nuit
Enfants

Comment aider votre enfant à faire ses nuits ?

À partir de 3 mois, les bébés arrivent à mettre en place « une horloge biologique ». En principe, ils sont prêts à faire leur nuit. Votre bout de chou est agité ? Il n’arrive pas à s’endormir pendant plusieurs heures d’affilée ? Voici quelques conseils qui aideront votre tout-petit à avoir un sommeil de qualité.

Restez à l’écoute des besoins de votre enfant

Votre enfant se réveille en pleine nuit ? Il est inutile de le brusquer pour le rendormir. Il se peut que votre bébé ait soif. Des coliques peuvent aussi l’empêcher de trouver sommeil.

Voici les bons réflexes pour aider votre tout-petit à faire ses nuits :
  • si votre bébé a commencé sa diversification alimentaire, il est important de lui préparer un repas léger, mais rassasiant au dîner ;
  • adaptez la couverture du bébé en fonction de la saison ;
  • suivez le rythme du bébé (laissez-le faire une petite sieste pendant la journée et évitez d’interrompre son cycle de sommeil).

Mettez en place des repères

Pendant sa première semaine, un nouveau-né dort jusqu’à 15 heures par jour. À peine sorti de l’utérus de sa mère, il a du mal à faire la différence entre le jour et la nuit. À partir de 12 semaines, un nourrisson commence à suivre un rythme précis. Son sommeil nocturne dure près de 10 heures en moyenne. Il arrive qu’il s’endorme jusqu’à 4 heures (avec un cycle de sommeil de 50 minutes) pendant les siestes.

Pour que votre bébé fasse ses nuits, il est important que vous mettiez en place des repères :
  • ouvrez les volets pendant les heures de siestes pour que la lumière naturelle puisse pénétrer dans la pièce ;
  • éteignez le téléviseur et la lumière pendant la nuit pour que votre bébé puisse s’endormir plus rapidement. À partir de 2 ans, un réveil enfant permettra à votre bout de chou de se lever du lit en douceur tous les matins.

Créez un rituel avant le coucher

Avant 6 mois, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande aux parents d’aménager un lit de bébé dans la suite parentale. L’enfant peut ensuite dormir dans sa propre chambre si vous n’êtes pas adepte du co-dodo.

Pour que votre tout-petit ne se sente pas abandonné, mettez en place un rituel avant le coucher. Il n’existe pas de règles strictes à suivre. Vous devez tout simplement adapter les petites habitudes selon l’âge de votre enfant :
  • fermez les rideaux de la chambre de l’enfant ;
  • installez-le dans son berceau ou dans son lit ;
  • posez dans ses bras un objet qui lui est familier (une peluche, un mouchoir, un doudou…) ;
  • bordez soigneusement sa couverture ;
  • commencez par lire une petite histoire ;
  • quittez la pièce lorsque vous avez terminé ces petits gestes.

Veillez à ce que la porte de la chambre soit entrouverte. Ce détail permet de mieux rassurer votre bout de chou.

Votre enfant a besoin du temps pour faire ses nuits. Vous devez vous armer de patiente pour que tout se passe à merveille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *